Le marché des Pompes Funèbres

Alors que le nombre de morts en France par an reste le même, le marché des Pompes Funèbres a augmenté de + de 60% en 15 ans !

Les tarifs funéraires ont augmenté 2 fois plus vite que l’inflation et les entreprises ont une rentabilité à 2 chiffres.

La crise et le début de la concurrence font quand même qu’en 2012 et 2013, le chiffre d’affaire des entreprises funéraires n’augmente que de 1 à 1,5%.

Les Pompes Funèbres font largement leur beurre sur la détresse des gens qui ont perdu quelqu’un et sur leur peu d’énergie à négocier à l’heure de l’enterrement.

La loi oblige tout professionnel à remettre un devis d’obsèques sans engagement du client. Ce devis doit être gratuit et permettre de distinguer les services obligatoires imposés par la loi sur les funérailles des services facultatives que propose l’entreprise de Pompes Funèbres.

En général, pour vendre leurs services, les entreprises de Pompes Funèbres, quand elles fournissent un devis (ce qui est assez rare d’ailleurs) commencent par les prestations facultatives (fleurs, faire-part, etc..) pour noyer ensuite les prestations obligatoires.

Une des principales sources de gain des entreprises funéraires réside dans le transport du corps.

Peu de clients savent que le transport n’est pas obligatoire si le mort est à l’hôpital (le défunt peut y rester) ou si il est en maison de retraite (puisque de manière légale, celle-ci est sa demeure).

Si le transport en chambre funéraire a lieu à l’initiative de l’hôpital, c’est à ce dernier de le payer !

De la même façon, les soins mortuaires (thanatopraxie) ne sont pas obligatoires sauf dans certains cas très précis alors que des devis les présentent comme obligatoires en jouant sur les mots.

La toilette mortuaire et l’habillage du défunt sont parfois faits à l’hopital mais la société de Pompes Funèbres les refacture !

La fourniture du cercueil représente le tiers du chiffre d’affaires des Pompes Funèbres avec une marge très confortable puisqu’un cercueil en sapin vendu 1000 euros revient à la société environ 150 euros.

Dans le cas du cercueil, il faut savoir que la législation impose une épaisseur de 18 mm. Certaines sociétés ne proposent que des cercueils plus épais, donc plus chers.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *