Les activités funéraires en 2013

La fondation IGD publie son atlas des services locaux et y consacre une page sur les activités funéraires.

Les initiatives des villes sont très variables en fonction des contextes locaux. Les cimetières restent gérés par les communes, sauf exception en Ile-de-France où existent des cimetières intercommunaux, parfois à la dimension départementale. Beaucoup de villes ont réduit leur activité aux droits de concession, au gardiennage et à l’entretien en laissant les tâches de fossoyage à des entreprises spécialisées au choix des familles.
Les crematoriums et funérariums sont eux souvent des équipements intercommunaux. La gestion en est déléguée à des entreprises spécialisées, directement via une DSP ou sous forme de SEM. On dénombre en 2013 2 600 funérariums sur le territoire national dont 95% appartiennent à des opérateurs privés. Seuls 20% des crématoriums sont gérés en régie.
La crémation concerne 32% des obsèques en 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *